Île de Korkula

Dimanche 26 & Lundi 27 août

Dernière des cinq îles de notre périple croate : Korkula. Bien que proches, il n’y a pas de liaison maritime directe entre les îles de Hvar et de Korkula. Il nous faut donc se lever très tôt (3h du mat …) pour quitter Hvar à 4h, traverser l’île et arriver à Sucuraj à 5h30 pour un départ en ferry à 6h30. Il nous faut ensuite reprendre un 2ème ferry à Drvenik à 7h30 et arriver à Domince, port principal de Korkula à 10h00 …

 

Une fois installés dans la chambre d’hôte que nous avons réservé, nous visitons cette paisible cité de l’Adriatique, fortifiée comme il se doit dans la région et possédant nombreux palais gothiques et Renaissance. Korkula est l’une des [nombreuses] cités que l’on attribue comme étant la ville de naissance du célèbre navigateur Marco Polo. Korkula fait partie de ces villes attachantes : des ruelles pavées, des arches, des porches, des tours défensives, des escaliers et … du linge suspendu entre les maisons.

 

L’après-midi est consacré à la découverte des plages du Nord de l’île, notamment la baie de Vaja où l’on trouve une magnifique crique de galets blancs que l’on atteint grâce à une étroite route qui serpente au milieu des oliviers depuis le petit port de Racisce. Non loin de là mouille le Royal clipper, magnifique cinq mâts de 134 mètres de long, bateau de la Compagnie Star Clippers et plus grand voilier de croisière entièrement gréé actuellement en service.

 

 

Le lendemain, nous partons vers les plages de la côte Sud. Nous commençons par la superbe baie de Pupnatska (contrairement à ce que l’on peut lire dans les guides, la route pour descendre sur cette plage ne pose aucun problème). L’endroit est superbe, une large baie ourlée de pains avec une plage de galets blancs et une eau transparente.

 

Puis nous allons à l’extrême Ouest de l’île, à la rechercha de la baie de Poplat, vers Vela Luka. Celle-ci n’est pas simple à trouver, jalousement gardée par ses habitants : quelques pancartes indiquent le lieu, mais elles ne sont pas légion. La route n’est pas bitumée jusqu’au bout. Mais une fois trouvé, le lieu s’avère idyllique : superbe baie ceinte de pins et aux eaux bleues-vertes d’une transparence étonnante. L’endroit étant désert, notre bonheur est total.

En soirée, nous assistons à un extraordinaire spectacle, la Moreska : deux rois, l’un rouge et l’autre noir, sont amoureux d’une princesse, mais elle n’en aime qu’un seul : le roi rouge. Le roi noir a capturé la princesse et l’a enchainé.

Pour venir la délivrer, le roi rouge va engager son armée contre celle de son adversaire. Il va s’en suivre un étonnant ballet de chevaliers habillés de rouge et d’autres habillés de noir qui vont se livrer à une danse-combat avec des sabres en acier. L’ensemble est très joliment exécuté et les costumes sont superbes.

 

Etape précédente Galerie Photos Etape suivante