USA – Bryce Canyon – Petrified Forest

Depuis Escalante, nous partons ce matin faire une petite marche d’une heure pour voir du bois fossilisé, du temps des dinosaures : « petrified forest ». Nous sommes très impressionnés par ce qu’a façonné la nature. Le bois a maintenant la matière de la pierre tout en gardant les formes de troncs d’arbre. La balade est vraiment superbe et offre un joli panorama sur le lac du parc. Le phénomène de fossilisation date ici de 225 millions d’années, quand de gigantesques conifères furent ensevelis par les sables et les cendres volcaniques dans une atmosphère humide. Les troncs enterrés pendant une si grande période, ont subit un lent processus de substitution chimique, molécule par molécule, de la part de la silice. Puis l’érosion par le vent et la pluie a mis à nu l’ancienne forêt.

Le long de la route, on peut voir des pétroglyphes gravés par les Indiens Anasazi. Le parc de Petrified Forest est situé sur le territoire des Indiens Navajos et des Apaches.

Nous poursuivons notre route et nous arrêtons à Kodackrom State Park. Plusieurs petites randonnées peuvent être effectuées dans ce parc, nous permettant de découvrir des arches naturelles et des roches rouges. Nous ne nous arrêtons pas très longtemps ici et filons en direction de Bryce Canyon. Nous recherchons également (désespérément) à téléphoner en France pour souhaiter un joyeux anniversaire à l’une de nos proches. Sur les conseils du Routard, nous passons par une opératrice pour obtenir la communication. Elle nous annonce le prix de 14$ (soit environ 100 Frf). Nous sommes stupéfaits et renonçons avec tristesse au téléphone. Nous essayons de trouver une borne Internet sans plus grand succès.

Nous abordons Bryce Canyon par une petite randonnée à Mossi Cave où coule une rivière. Nous remontons le long de la rivière jusqu’à la cascade. C’est absolument délicieux, plein de fraîcheur. Les couleurs de la roche ont changé, nous avons à présent de l’ocre saumon. La forme des roches a également changé : autant de colonnes se succèdent les unes après les autres, se dressant comme des flèches de cathédrale. Le soleil tombe sur elles leur afférant une couleur plus claire sur le sommet. C’est superbe ! Nous poursuivons en voiture la route panoramique jusqu’au point le plus haut (2800 m) et redescendons en nous arrêtant à chaque point stratégique. Nous arrivons pour le coucher du soleil à Sunset Point, en fait une heure et demi avant le coucher du soleil car les colonnes se trouvent encaissées au fond du canyon et celles qui se trouvent tout contre la falaise se trouvent déjà dans l’ombre. Les rayons rasant du soleil tombent dans le canyon nous laissant béa d’admiration devant ce spectacle de la roche sculptée par l »érosion causée par la pluie et l’alternance des périodes de gel et de dégel.

Nous quittons Bryce Canyon regrettant de ne pas lui avoir consacré un peu plus de temps. La route qui nous mène à Saint George, étape de la nuit, est encore longue : 130 miles. Nous descendons et à mesure que l’altitude baisse, la chaleur elle augmente et nous resentons à nouveau la chaleur écrasante des premiers jours. Nous arrivons à l’Econolodge de Saint George vers 9h30. L’hôtel a l’air charmant de prime abord et comme à Gallup, la gérante ne trouve pas notre réservation. Elle nous donne donc une autre chambre. Par chance, la piscine est encore ouverte. Nous nous empressons donc de déposer les bagages dans la chambre où ici encore nous avons un King Bed (lit de 3 personnes au moins !) et filons à la piscine : quel bonheur ! Le cadre de l’hôtel est splendide avec ses palmiers et son jacuzzi. Nous nous prélassons une demi-heure dans ce décor de rêve et filons à la recherche d’un restaurant vers 22h30. Erreur ! Les Américains mangent en général très tôt et à cette heure ci les seuls restaurant encore ouverts sont les Mac-Donald. Nous faisons contre mauvaise fortune bon cœur et rentrons à l’hôtel munis de nos sacs Mac-Do !

  < Etape précédente       Etape suivnte >